La ligue des millions

PSGMCI-1.png

Non mais, sans ballebuster des amandes, on oreillonne des trucs à se demander si on ne ferait pas mieux d'être shlass de la feuille. Tu me connais, j'aime le foot, l'ambiance touche patate, grosse bière, et déconnade entre potos. Mais là, quand on m'a zigué que PSG contre Manchester city, c'était une playade à plus de deux milliards d'Euros. Je te bafouille poste restante que j'en ai perdu mes ping pong, les deux ! Ces équipes de footeux waxés et gominé du pelos valent autant que le PIB du Groenland, t'imprimes ? Il occurerait même que l'attaque des têtes de veaux, vaudrait à elle seule pas moins de 340 millions, plus riche que la Micronesie.

A ce tarif-là, mon joufflu, c'est plus la ligue des champions, c'est celle des millions. Ils auraient presque intérêt à jouer dans un coffre-fort les Nababs de la baballe. Heureusement qu'il nous reste encore Chênois et Carouge pour te refourguer du vrai du foot, celui avec des tripes et de la sueur. Ils sont peut-être payés en Carambar nos lascars en short, mais le vrai foot, c'est celui qui pue la chaussette jutée, et pas celui qui refoule l'oseille.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel